Cosmétique solide ou réutilisable : l’avenir de la beauté ?

Compte tenu des avancées technologiques dans l’industrie cosmétique, les acheteurs s’attendent désormais à ce que les marques proposent des produits respectueux de la santé et de l’environnement. Du carton biodégradable aux bouteilles innovantes, ou même sans emballage du tout, le marché de la beauté commence à s’adapter. Apparaissent également les cosmétiques à base d’ingrédients 100% naturels.

Succès des produits cosmétiques naturels certifiés

Les produits cosmétiques naturels contiennent principalement des ingrédients d’origine naturelle, transformés au minimum. De plus, ils doivent être écologiques et éthiques tout au long du cycle de vie du produit, de la récolte des ingrédients à la logistique. Sur le site de vente en ligne de produits cosmétiques naturels et bio laboutiquemoso.fr, vous trouverez les véritables articles qui peuvent être identifiés à partir de certificats. Ces derniers indiquent des parties indépendantes qui accordent aux produits remplissant certains critères après un processus d’évaluation approfondi. Le certificat indique au consommateur que les ingrédients, les méthodes de production et l’emballage du produit sont écologiques et éthiques. Les cosmétiques naturels certifiés garantissent des composants dont l’origine peut être retracée, sont exempts de parfums ou colorants synthétiques et se biodégradent aussi rapidement et parfaitement que possible.

Cosmétiques végétaliens : nouvelle variété de produit

Les cosmétiques végétaliens ne contiennent aucun ingrédient d’origine animale, comme la cire d’abeille, le miel ou la lanoline (graisse de laine). Ils ne sont pas automatiquement des cosmétiques naturels car ils peuvent être 100% synthétiques et le fait que les ingrédients soient végétaliens ne garantit pas que les produits soient écologiques par leurs ingrédients ou leurs méthodes de production. Les produits végétaliens sont souvent étiquetés comme tels. Cependant, de nombreux articles sont disponibles sur le marché qui conviennent aux végétaliens mais qui ne le mentionnent pas spécifiquement, puisque l’étiquetage comme végétaliens est volontaire.

Respect de l’environnement : des emballages alternatifs

Une façon de repenser la matérialité de l’emballage des cosmétiques est de s’éloigner complètement du plastique et d’introduire des matériaux alternatifs. Par exemple, le liège est un produit naturel, récolté à partir d’arbres vivants, qui aide à atténuer les effets du changement climatique en raison de ses capacités de séquestration du carbone. Traditionnellement utilisé pour les bouchons de vin, il est résistant à l’eau, antibactérien, flexible, solide et compostable. Certaines marques de produits de beauté intègrent donc le liège comme solution d’emballage innovante. Outre le liège, il existe de nombreux autres matériaux ainsi qu’une pléthore de marques qui ouvrent la voie avec des emballages alternatifs pour aider à inspirer et à conduire le changement.

Quelle crème teintée bio correspond à une peau claire ?
Shampoing solide : comment le fabriquer avec du beurre de cacao ?